04/03/2010

C'est déprimant

Je me suis remise à la recherche d'un emploi.

Je parcours le site du Forem pour essayer de trouver quelque chose... Sur la cinquantaine d'offres parues aujourd'hui, je ne peux postuler pour aucune! Les employeurs demandent d'être parfaitement bilingue et d'avoir de l'expérience, d'avoir de l'expérience et un diplôme bien précis, d'avoir le plan activa... Que sais-je encore.

Des mesures telles que le plan activa sont considérées comme des aides à l'emploi. Pourtant, pour ceux qui cherchent un travail, cela représente un frain considérable! Les employeurs préfèreront toujours la personne qui leur coute le moins cher. C'est pousser les gens à ne rien faire pendant un an! J'ai travaillé quelques mois depuis que mon dernier CDD c'est terminé. Si je n'avais rien fait, je serais dans les conditions de ce fichu plan et j'aurais pu avoir des chances pour plusieurs emplois!

Mon précédent employeur m'avait dit ne pas avoir envie de se séparer de moi, il me félicitait pour mon travail et me confiait certaines tâches importantes. Pourtant, quand je suis retournée sur place et que j'ai vu qu'ils avaient engagé quelqu'un, il me l'a confirmé avec un sourire radieux. C'est ce sourire qui m'a fait le plus mal.

Je sais que je peux être une bonne employée. Je suis motivée pour répondre aux exigences que l'on a de moi. Mais comment trouver un nouvel emploi? Ceux pour lesquels je correspond s'accompagnent presque invariablement du plan activa et, si ce n'est pas le cas, il faut un haut diplôme.

Bref, je me suis levée et j'ai préparé mon CV avec beaucoup d'entousiasme. Quand j'ai recherché des employeurs à qui le faire parvenir, ma bonne humeur a fondu comme neige au soleil...

22:55 Écrit par Juliette dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2010

Merci belle maman!

Nous sommes allés samedi chez mes beaux parents. Accueil chaleureux de belle maman à son fils: "tu as trouvé le chemin de la maison? quel exploit!"

C'est à ce moment que je dois préciser que Nhom n'avait pas été durant 2 semaines, prétextant diverses choses pour justifier qu'il ne voulait pas aller.

Après avoir averti bruyemment ma belle-soeur que son frère avait retrouvé leur domicile, c'est tout naturellement qu'elle m'a dit "si tu ne t'assieds pas, je t'assois moi-même"

Gloups... Sympa. Là je précise que ma belle famille ne sait pas pour mon opération, Nhom ayant jugé qu'ils n'avaient pas à savoir.

La conversation s'entamme et ma belle-soeur dit que sa classe et elle organisent un souper pour financer leur voyage scolaire (dans le supérieur, ça revient plus cher on dirait) et elle nous demande de faire passer le mot pour qu'on essaie de ramener un maximum de gens. Belle maman a enchaîné: "tu devrais demander à Juliette de venir faire le diner! Hein?! C'est vrai, elle ne fait rien de ses journées!"

Et paf dans mon dentier. Ma belle-soeur a eu la gentillesse de ne pas relever et de détourner le sujet. Nhom a été atteint de surdité aussi passagère que foudroyante.

Ce n'est qu'à l'arrivée de mon beau-père avec le chien qu'elle s'est calmée. Voir que son fils faisait anormalement attention à moi, à ce que le chien ne me fasse pas mal,... a du lui mettre la puce à l'oreille.

Au final, plusieurs jours étants passés, je finis par supposer qu'elle croit que c'est moi qui empêche leur fils d'aller. Pourtant, toutes les semaines, je lui demande s'il ne va pas voir sa famille.

Ahhhh que ferais-je sans la douceur de belle-maman?

decoration

10:28 Écrit par Juliette dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2010

J'arrive pas...

Je me suis réveillée super vaseuse.

J'ai passé une journée vaseuse.

Je vais aller me coucher probablement vaseuse.

Mais malheureusement je sais pas avoir des activités vaseuses: je suis pas parvenue à me reposer convenablement aujourd'hui. Et, bien sur, tout ce que j'ai essayé de faire à mal tourné.

Ce qui fait qu'en plus d'être vaseuse j'étais super énervée.

Pfff journée de m...

17:46 Écrit par Juliette dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |