02/03/2010

Merci belle maman!

Nous sommes allés samedi chez mes beaux parents. Accueil chaleureux de belle maman à son fils: "tu as trouvé le chemin de la maison? quel exploit!"

C'est à ce moment que je dois préciser que Nhom n'avait pas été durant 2 semaines, prétextant diverses choses pour justifier qu'il ne voulait pas aller.

Après avoir averti bruyemment ma belle-soeur que son frère avait retrouvé leur domicile, c'est tout naturellement qu'elle m'a dit "si tu ne t'assieds pas, je t'assois moi-même"

Gloups... Sympa. Là je précise que ma belle famille ne sait pas pour mon opération, Nhom ayant jugé qu'ils n'avaient pas à savoir.

La conversation s'entamme et ma belle-soeur dit que sa classe et elle organisent un souper pour financer leur voyage scolaire (dans le supérieur, ça revient plus cher on dirait) et elle nous demande de faire passer le mot pour qu'on essaie de ramener un maximum de gens. Belle maman a enchaîné: "tu devrais demander à Juliette de venir faire le diner! Hein?! C'est vrai, elle ne fait rien de ses journées!"

Et paf dans mon dentier. Ma belle-soeur a eu la gentillesse de ne pas relever et de détourner le sujet. Nhom a été atteint de surdité aussi passagère que foudroyante.

Ce n'est qu'à l'arrivée de mon beau-père avec le chien qu'elle s'est calmée. Voir que son fils faisait anormalement attention à moi, à ce que le chien ne me fasse pas mal,... a du lui mettre la puce à l'oreille.

Au final, plusieurs jours étants passés, je finis par supposer qu'elle croit que c'est moi qui empêche leur fils d'aller. Pourtant, toutes les semaines, je lui demande s'il ne va pas voir sa famille.

Ahhhh que ferais-je sans la douceur de belle-maman?

decoration

10:28 Écrit par Juliette dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.